Un Bureau d'Orientation 

 

Tout au long de l'année de "Prépa", il a pour mission, entre autres, d'aider le jeune à trouver le métier qui lui convient, en fonction de son niveau, de ses capacités, de ses goûts, du marché de l'emploi et des formations existantes.

Certains étudiants sont aussi inscrits dans des formations dites extérieures, lorsqu'il n'est pas possible de les prendre dans le Centre, mais ils sont suivis par nos équipes, comme tous les jeunes de PSE. 

 Un Bureau des Relations Extérieures pour faciliter la recherche d'emploi

 

Afin d'aider nos étudiants dans la recherche de leurs stages ou de leur premier emploi, un Bureau des Relations Extérieures a vu le jour dès le démarrage de la FP. Il compte aujourd'hui 8 commerciaux en contact permanent avec les entreprises et organisations locales.

Aujourd'hui, 2000 jeunes ont déjà trouvé un emploi à la sortie de leur formation PSE ! 

 

    

Des Foyers pour les étudiants 

 

Un petit "hameau" de 10 maisons, sur la partie Nord du Centre, accueille plus d'une centaine de jeunes pour lesquels le Comité de l'Equipe Sociale estime qu'étant donné la situation de leur famille, ils n'auraient pas, chez eux, la possibilité de poursuivre leurs études dans des conditions correctes. 

 Des Centres d'Insertion quand on démarre sa vie professionnelle loin de Phnom-Penh

 

De par leur attrait touristique, Siem Reap (Angkor) et Sihanoukville offrent de nombreuses opportunités d'emplois. Aussi, des centres d'insertion ont été créés dans ces deux lieux, pour accueillir les étudiants en stage ou en début d'activité professionnelle.

A cela, plusieurs raisons. 

D'une part, les employeurs n'aiment pas embaucher des jeunes dont ils ne connaissent pas les responsables. Avec ces centres, ils savent à qui s'adresser en cas de problème. 

D'autre part, il n'est pas possible d'envoyer des jeunes, surtout des jeunes filles, loin de leur famille, dans une ville inconnue pour commencer une vie professionnelle, nouvelle pour eux, sans aucun soutien au démarrage. 

Et enfin, avant d'être totalement indépendants, les jeunes diplômés ont encore besoin d'être guidés dans la gestion de leur vie courante (salaire, aides qu'ils envoient à leurs familles, économies, etc ...). Nous donnons 2 ans aux filles et 6 mois aux garçons pour trouver des solutions extérieures. Mais, très souvent, les uns et les autres quittent les Centres avant ces échéances. 

 

Our website is protected by DMC Firewall!